Les catalans et le Nouveau Monde

New World

La « Découverte » du Nouveau Monde fut un évènement qui bouleversa grandement la vie économique de la péninsule ibérique. De nouvelles ressources intégrèrent l’Europe et apportèrent de grands changements au niveau de la vie commerciale de la Catalogne. Castille s’était réservé le privilège de posséder les deux seuls ports où l’on avait le droit d’apporter des marchandises de l’Amérique. Ils se retrouvaient à Séville et à Cadix. Ceci affecta grandement les catalans. Leur commerce perdit rapidement son prestige et devint pratiquement inexistant. Ce n’est qu’au XVIII siècle que le commerce avec l’Amérique est libéralisé et que les catalans voient renaitre leurs activités marchandes. La croissance démographique et la modernisation apportent des progrès remarquables pour l’industrie du textile et du papier.

SevillePort de Séville

D’un autre côté, nous avons tendance à croire que la « Découverte » du Nouveau Monde fut accomplie par le peuple de Castille. À vrai dire de nombreux individus appartenant à la couronne de Catalogne-Aragon ont contribué à cet évènement, parmi eux Joan de Coloma qui a contribué à la rédaction des « Capitulacions de Santa Fe ». Celle-ci était le contrat légal permettant à Christophe Colomb de partir vers l’Amérique. Il y avait aussi l’implication du cosmographe Jaume Ferrer de Blanes. Il participa au traçage de la limitation du Nouveau Monde entre les puissances coloniales de l’époque. Cette frontière imaginaire divisait les régions de l’Amérique entre le Portugal et l’Espagne. Cette entente prit le nom de Traité de Tordesillas. De plus, chaque explorateur avait besoin de financement pour lancer une expédition. Dans le cas de Colomb, Lluís de Santàngel fut un Valencien qui a financé une partie de  son expédition.

tordessilasTraité de Tordesillas

Les catalans ont aussi apporté une contribution importante dans le Nouveau Monde en s’impliquant dans une multitude de domaines. Les castillans n’étaient pas  seuls!

Source:

http://www.gencat.cat/culturcat/portal/site/culturacatalana/menuitem.be2bc4cc4c5aec88f94a9710b0c0e1a0/index0d8e.html?vgnextoid=841c5c43da896210VgnVCM1000000b0c1e0aRCRD&vgnextchannel=841c5c43da896210VgnVCM1000000b0c1e0aRCRD&vgnextfmt=detall2&contentid=4b9e3c084ded7210VgnVCM1000008d0c1e0aRCRD

http://www.enciclopedia-aragonesa.com/voz.asp?voz_id=3972

https://es.wikipedia.org/wiki/Luis_de_Sant%C3%A1ngel

https://ca.wikipedia.org/wiki/Jaume_Ferrer_de_Blanes

Etnia Barcelona

David Pellicer 2

Nous connaissons bien les catalans pour leur grande implication artistique durant l’histoire. À ce jour, leur art est grandement reconnu et ne cesse de faire surface sous toutes les formes possibles. Un catalan du nom de David Pellicer n’a pas hésité à s’investir complètement dans la passion que lui a partagée son grand père. Il s’agissait de la lunetterie! Certains peuvent penser qu’une paire de lunettes n’est qu’une simple orthèse visuelle mais d’autres ne seront pas d’accord.  De nos jours, les lunettes sont beaucoup plus. Ce sont des accessoires de mode qui font intégralement partie de notre quotidien.

Etnia Sun

 

Le grand père de David Pellicer a travaillé dans une manufacture de lunettes de soleil pendant une grande partie de sa vie. Dans les années 50, celui-ci a terminé par ouvrir sa propre entreprise de lunettes dans le quartier de Poble Sec à Barcelone. Il partagea ses connaissances sur la fabrication des montures avec ses filles qui les transmirent alors à David Pellicer.

Poble Sec

David Pellicer âgé de 17 ans, commença à travailler dans la manufacture de son grand père et avec deux générations d’expérience donna naissance à la collection de lunettes Etnia Barcelona.

David Pellicer

Les lunettes Etnia sont inspirées de l’histoire de la Catalogne et de ses nombreux mouvements artistiques.  Les combinaisons de couleurs sont uniques et apportent une touche tendance à tous ceux qui veulent les porter.

Etnia 2

Le choix et les styles sont nombreux et il y en a pour tous les goûts!Etnia-1

http://www.etniabarcelona.com/