Lisez la littérature catalane - cercle de lecture

LISEZ L'EUROPE : LITTÉRATURE CATALANE | INSCRIPTION

L'Autre (L'Altra), de Marta Rojals

MARDI 12 MARS - 18 H 30 | LIBRAIRIE OLIVIERI

En décrivant, à l’époque des Indigné·e·s, la vie quotidienne d’un couple de Barcelonais trentenaires, Marta Rojals fait le portrait saisissant d’une génération d’adultes frappée de plein fouet par la crise économique et qui, habituée à vivre sans contrainte, hésite entre résignation et indignation.

Lorsque Manel, son compagnon, est licencié par son journal, Anna prend les choses en mains et, comme Cati, sa patronne, sue sang et eau pour honorer les contrats décrochés. Mais si Anna se bat pour mettre son couple à l’abri, elle ne renonce pas pour autant à vivre. Et quand elle tombe amoureuse du tout jeune Teo, elle se jette dans cette passion avec une fougue qui étonne cette femme réservée jusqu’à la froideur. La complexité du personnage – sa rigidité, ses angoisses et ses phobies – reste entière jusqu’au surprennent renversement final.

Thriller psychologique, L’Autre est un roman criant de modernité, à la langue rafraîchissante et acérée, qui brasse les thèmes de la crise économique, de la maternité, de la sexualité, de l’isolement et des réseaux sociaux, de l’aveuglement du désir, sans jamais perdre de vue son centre névralgique: la figure d’Anna, omniprésente, addictive.

Marta Rojals est née à La Palma d’Ebre en 1975. Diplômée en architecture, elle est aujourd’hui traductrice et éditrice, et collabore régulièrement avec le site d’actualités en ligne Vilaweb, les magazines L’Avenç et Descobrir, et le journal Ara.

Ses trois romans Primavera, estiu, etcètera (2011), L’Altra (2014) et El cel no és per a tothom (2018) sont devenus de vrais phénomènes littéraires en Catalogne.

OÙ SE PROCURER UN EXEMPLAIRE ?

Pour vous préparer à la discussion, des exemplaires du livre sont disponibles aux endroits suivants :

Librairie Olivieri - Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
514 739-3639

Librairie Gallimard - Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
514 499-2012

Librairie du Square au Carré St-Louis - Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
514 845-7617

Librairie du Square - Outremont - Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
514 303-0612

Le roman est également disponible en format électronique sur leslibraires.ca (en français) et sur iTunes Store (en catalan).

Quelques exemplaires en français ou en catalan sont également disponibles à la :

Abel Mestre, Le Monde

« C’est l’histoire d’une désintégration. Celle d’un couple qui, de crise en crise et de trahison en trahison, finit par doucement disparaître. Anna et Manel sont des trentenaires typiques de Barcelone. Elle est graphiste free-lance. Lui travaille dans un « grand quotidien », pas comme journaliste mais comme commercial. Ensemble depuis toujours ou presque, ils semblent filer le bonheur parfait dans leur bel appartement du centre-ville. Jusqu’au grain de sable qui va venir gripper la mécanique. Manel perd son emploi. La Catalogne n’est pas épargnée par la crise économique qui secoue l’Espagne. De manifestations en projets ­ (avortés) de livre, Manel le pusillanime s’enfonce dans une sorte de paresse intellectuelle, physique et amoureuse. Honteux de sa situation, il s’échine à trouver tous les mensonges possibles pour la cacher à sa famille et à ses amis. Anna, de son côté, essaye de faire face et de subvenir aux besoins du couple. Peine perdue.

Quand elle rencontre le jeune et beau Teo, elle se jette à corps perdu dans une relation extraconjugale torride. Elle trouve dans les bras minces de Teo ce que ­Manel l’armoire à glace ne lui donne plus depuis des années, le ré­confort et l’oubli du quotidien. Comme une drogue. Personnage central du roman, Anna est ­multiple – femme active, amante fougueuse ou fille secrète qui ­cache des blessures intimes –, comme ses surnoms qui changent selon les interlocuteurs et les situations.

La langue de Marta Rojals est précise, percutante. Les scènes d’amour ne tombent jamais dans la vulgarité. Un exploit. Derrière la chronique de la fin d’un couple, L’Autre raconte surtout une génération.  »

Aurore Touya , En attendant Nadeau

«  La grande qualité de l’écriture de Marta Rojals réside dans la narration qu’elle parvient à déployer, qui s’intéresse en premier lieu à l’intériorité d’Anna tout en maintenant, au moyen notamment d’un récit à la troisième personne, l’indéfectible altérité de son personnage. On peut de ce point de vue parler d’un réel suspense. C’est aussi bien plus qu’une image de la jeune génération que Marta Rojals donne à voir : il s’agit plutôt de la cartographie d’une intériorité singulière, travaillée comme par une mécanique irrépressible qui guide toutes les décisions.  »

Que Tal Paris

«  L’Autre est le deuxième roman de Marta Rojals, le premier traduit en français. Résolument contemporain, il dépeint une société fragilisée, entre révolte et renoncement.  »

Tageblatt

« À l’heure où les Panama Papers font rage, peut-on imaginer incipit plus efficace pour un roman contemporain décrivant le quotidien d’un couple de Barcelonais trentenaires, à l’époque des Indignados ?  »

Véronique Rossignol , Livres Hebdo

« Formidable portrait d’une trentenaire catalane dans la Barcelone contemporaine. [Un] roman nerveux, féroce et cru. L’Autre n’est pas seulement un roman générationnel qui sociologise le biotope de bobos déclassés et vieillissants dans une grande ville européenne mondialisée. Ce que révèle Marta Rojals, à travers son héroïne à l’identité morcelée est aussi existentiel.  »

Gilles Chenaille, Marie Claire

« On suit ici, avec un regard complice, ces couples de trentenaires barcelonais de la génération des Indignés, frappés par la crise. Mais côté vie privée — et là, ce roman palpitant devient magnifique —, entre Facebook, les factures à payer, le temps qui passe et les tentations de la chair qui surgissent parfois où on les attend le moins, l’amour et le sexe ont tendance à ne plus marcher du même pas.   »

Séjours de l'IRL

Estades lingüístiques en territoris de parla catalana

L'Institut Ramon Llull organitza, conjuntament o amb la col·laboració d'altres institucions, estades de formació lingüística i cultural pensades per millorar la competència lingüística i els coneixements culturals dels estudiants de català de l'exterior per mitjà de cursos, conferències, visites i activitats complementàries.

XII Campus universitari de la llengua catalana

Estada lingüística d'estiu a Barcelona

 

Pays catalans