BARCELONA DE NIT

Si tu prévois de visiter Barcelone et tu aimes la vie nocturne, bonnes nouvelles!… Barcelone ne dort pas. Le grand nombre d’alternatives offertes pour profiter de la nuit de Barcelone, lui donne une renommée internationale. En effet, il y a des options pour tous les goûts et tous les âges.

RICOH IMAGING COMPANY, LTD

 

Si, par exemple, on a envie de se promener, de manger, de boire ou de danser, la ville est pleine de bars, pubs, terrasses et discothèques de très bonne qualité et si bien est vrais que partout dans la ville il y a des places ouvertes tard dans la nuit, il y a de certaines zones qui se démarquent du reste. On a, entre d’autres, par exemple, le Passeig de la Barceloneta et le Puerto Olímpico, zone qui est la plus populaire et attrayante de Barcelone pour les touristes. Une autre zone qui se démarque est l’Eixample, le quartier le plus grand et le plus centrique de Barcelone. Là-bas, on trouve les rues et les places les plus connues de la ville. Ainsi, on a le Passeig de Gràcia, la Rambla de Catalunya, Plaça Catalunya et de La Gran Via de les Corts Catalanes, où les restaurants et les bars sont excellents pour manger et s’abreuver.

 

Maintenant et comme c’est logique pour une ville favorisée par l’art, si vous voulez le combiner avec la nuit, il y a aussi de nombreuses options pour en profiter en fonction de la période de l’année. En mai par exemple, on a la célèbre Nuit des Musées, où plus de quatre-vingts centres ouvrent leurs portes gratuitement pour profiter des expositions, des visites guidées, des concerts et de nombreux spectacles. Aussi et tout au long de l’année, l’éclairage des avenues principales et des lieux emblématiques de la ville permettent de vivre également une expérience spectaculaire. Le mois d’avril par exemple, on célèbre le Festival de Barcelone VisualSound dans lequel des images sont projetées sur une surface ou sur de bâtiments pour les transformer par des effets spéciaux 3D. Pendant l’été, faire un tour sur le Bus Turístic de Nit est une option fortement recommandée. D’autre part, à la fin de septembre, on a le Festival Mercè qui offre de la musique, la danse, des cirques et d’art sur la rue.

Définitivement, une visite à Barcelone ne te laissera pas indifférent.

http://sweetbcnapartments.com/es/por-donde-salir-en-barcelona-por-la-noche-y-que-hacer-consejos/

https://www.conocerbarcelona.com/salir-de-fiesta

Sant Jordi

Le 23 avril de chaque année depuis le XVe siècle on célèbre le jour de Saint Jordi, patron de Catalogne depuis 1094.  Cette fête traditionnelle exalte l’amour, la culture et le patriotisme.  Ainsi, pour pouvoir comprendre le sens de cette célébration, nous devons connaître la légende de Saint Jordi.

La légende raconte qu’il y a plusieurs années, un dragon féroce terrorisait Montblanc.  Les habitants de cette ville étaient désespérés, la faim du dragon était insatiable.  Pour calmer son appétit, ils ont été forcés d’offrir des moutons tous les jours. De cette façon, ils ont pu vivre avec une relative tranquillité pendant un certain temps, mais, un jour, il n’y avait plus d’animaux à offrir à la bête.  Pour éviter l’attaque de la bête alors, le peuple a décidé d’offrir un voisin à chaque jour faisant un tirage entre eux afin de décider qui serait le sacrifié, la famille royale incluse.

 Le destin a voulu qu’un jour la personne élue soit la fille du roi.  Au moment où la fille du roi allait être déglutie par le dragon, un cavalier s’est présenté, l’a sauvée et a tué le dragon.  Ce cavalier était Saint Jordi.  À la place où le sang du dragon s’est écoulé, un rosier de roses rouges est né.  Saint Jordi en a pris une et l’a offert à la princesse. Le cavalier a aussi trempé ses quatre doigts dans le sang du dragon et a dessiné quatre barres sur son écu doré.

 Ainsi, cette légende, entre d’autres, raconte l’origine du drapeau catalane et aussi, depuis ces jours, invite les hommes à donner une rose à sa bien-aimée lorsqu’on commémore Saint Jordi.

Maintenant, pour comprendre la célébration en sa totalité, il faut ajouter qu’en 1995, l’UNESCO a déclaré le 23 avril comme la journée mondiale du livre.  Pour cette raison, les villes catalanes, surtout Barcelone, sont devenues des librairies-fleuristeries ambulantes où les amoureux vivent un deuxième Saint Valentin.  L’homme donne une rose rouge à sa bien-aimée et elle lui donne comme cadeaux un livre.  Catalogne, décorée toujours avec sa Senyera, s’habille de fête.

http://www.mecd.gob.es/dctm/ministerio/educacion/actividad-internacional/consejerias/reino-unido/presentaciones-aux-conversacion/2011/leyendas-final.pdf?documentId=0901e72b80f784a5

http://www.spain.info/es/reportajes/la_fiesta_sant_jordi.html

http://santjordi.yaia.com/historia.html