L’Homme de Tautavel

Située à 27 km de Perpignan dans la région des Pyrénées orientales, la ville de Tautavel est maintenant un lieu touristique connu. C’est en en 1971 que l’archéologue Henry de Lumley et son équipe, suite à sept années de fouilles, découvre dans la grotte de l’Arago, un crâne humain daté de 450 000 ans. C’est pourquoi il sera nommé l’homme de Tautavel en prenant le nom de la ville.

Il y a une division au sein des chercheurs quant à la classification des ossements trouvés. Certains prétendent que le crâne appartient à la catégorie d’Homo erectus européens, alors que d’autres le classe avec l’espèce Homo heidelbergensis. Suite aux fouilles archéologiques, ce sont des fragments d’ossements d’environ 70 individus différents qui sont trouvés et classifiés. La manifestation physique la plus ancienne est une dent datant de 550 000 ans. C’est pourquoi il est difficile de classer spécifiquement le crâne du spécimen d’Arago 21.

La grotte de l’Arago détient beaucoup d’informations sur notre passé biologique et culturel, puisqu’elle fut l’objet de différentes périodes d’occupation qui ont laissé des traces quant au mode de vie des occupants. Grâce aux traces de pollens et des plantes recueillies, il est possible de d’imaginer concrètement la végétation de l’époque.

Le Musée de Préhistoire de Tautavel, inauguré en 1992, offre un aperçu de l’ensemble des découvertes sur le plus vieil homme retrouvé en sol français dans un parcours très intéressant d’une durée d’environ 1h30. Grâce à des reconstructions grandeur nature, il est facile de s’immerger dans l’environnement et le quotidien de cet homme préhistorique.

Les types d’outils retrouvés dans la grotte datent de l’industrie lithique. Il était fabriqué à l’aide d’éclats de pierre qui prenaient des formes différentes en fonction de leur utilisation. Grâce à eux, nous pouvons savoir qu’ils étaient de bons chasseurs. Certaines traces retrouvées laissent par ailleurs supposer un comportement de forme anthropophagique.

http://www.tautavel.com/articles-5/99-168-le-musee-de-prehistoire-de-tautavel/

http://www.hominides.com/html/lieux/musee-prehistoire-tautavel.php

Chef Ferran Adrià

Personnalité maintenant connue grâce à ses talents culinaires, Ferran Adrià est né en 1962 et est originaire de la région de Barcelone. Il commence sa carrière culinaire en 1980 au bas de l’échelle en tant que plongeur. C’est à ce moment qu’il entre en contact avec un nouveau monde rempli de possibilités et qu’il s’intéresse au rudiment de l’art culinaire. Il monte les échelons de cette industrie un a un, jusqu’à avoir la responsabilité d’une cuisine entière durant son service militaire.

C’est à l’âge de 22 ans qu’il aura son premier contrat au restaurant El Bulli, alors inconnu aux yeux du public. En moins d’un an, il devient le chef responsable de la cuisine. À partir de ce moment, il commence à voyager, notamment en France pour en apprendre plus sur les autres types de cuisines. Il rapporte ainsi ses connaissances au restaurant et développe son talent, lui qui tente à tout prix d’obtenir le titre d’un des meilleurs cuisiniers au monde. C’est ainsi que la renommée de l’établissement se forge et que le nom du restaurant devient synonyme d’innovation et de créativité culinaire.

Il est d’ailleurs l’un des pionniers de la cuisine moléculaire en inventant Espuma. C’est une technique qui consiste à extraire les saveurs sucrées ou salées d’un aliment puis, à l’aide d’un siphon, de lui donner sa forme finale qui ressemble à une mousse. Ce procédé culinaire a par la suite été repris au travers le monde.

Le restaurent El Bulli ferme six mois par année, ce qui permet à M. Adrià de voyager et de créér un nouveau menu à chaque année pour l’établissement qui est maintenant classé comme numéro 1 au monde selon Restaurant magazine. Il est encore très présent sur la scène culinaire et sa carrière est loin d’être terminée.

 

 

https://www.thespruce.com/biography-of-chef-ferran-adria-1664996