Le livre de l’ami et de l’aimé/Llibre d’amic e amat

Ramon Llull, naît en 1232 à Majorque et meurt probablement en mer au large de cette île en 1315, suite à ses blessures subies par une foule hostile à Tunis ou à Bougie. Il est sûrement l’inventeur du catalan littéraire. Il est le premier à utiliser cette langue vernaculaire en opposition à la langue véhiculaire de l’époque le latin, pour exprimer des connaissances philosophiques, scientifiques et techniques. À ses 30 ans en 1265, il subit une foudroyante conversion qui le poussa à tout abandonner pour se mettre à réfléchir et à écrire sur le christianisme et d’une méthode afin de convertir le plus de gens possible. Exactement comme le précise Michel Cazenave dans la préface du Livre de l’ami et de l’Aimé de l’édition Bartillat 2008 : « C’est peut-être là, en fin de compte, l’une des singularités des franciscains de ce siècle, qu’après avoir épuisé les délices humains, ils se retournent vers Dieu pour goûter au pur amour.». Voyageur infatigable et polyglotte il ira prêcher ses idées à travers une grande partie du monde connu de l’époque.

 

 

Voici les plus importantes Influences du Livre de l’ami et de l’Aimé :

Premièrement il y a forcément le Cantique des Cantiques, un livre de la bible faisant partie de la Septante, la version grecque ancienne de la totalité des Écritures bibliques de l’Ancien Testament. Probablement le livre de la bible le plus poétique, il fut rejeté au départ à cause de ses nombreuses images érotiques.

Deuxièmement, il y eut aussi la littérature provençale (poésie provençale) et les littératures occitanes. Les poésies des troubadours représentent en grande partie tout ce qui reste de la littérature provençale. Écrite en langue d’oc/occitans (Sud de la France) à ne pas confondre avec la langue d’oïl (Nord de la France) qui se transformera plus tard en français.

Troisièmement, la théologie arabe (mysticisme soufi) influencera aussi l’œuvre de Llull.

 

LLULL, Ramon, 2008, Le livre de l’ami et de l’Aimé, traduit du catalan par Guy Lévis Mano et Josep Palau, éditions Bartillat.

RÀFOLS-SAGUÉS, Elisabet, chargé de cours Université de Montréal, Note de cours Panorama des littératures catalanes (automne 2017), CTL 1140.

WIKIPEDIA, Cantique des Cantiques, [en ligne], https://fr.wikipedia.org/wiki/Cantique_des_Cantiques, [page consulté le 15 octobre 2017].

WIKIPEDIA, Ramon Llull, [en ligne], https://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Lulle [page consulté le 10 octobre 2017].

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *