La catalogne autrement

La Catalogne autrement

Avec mon emploi, j’ai la chance d’aller à Barcelone plusieurs fois par été. Je peux alors parler avec une multitude de voyageur et leur demander quel genre de voyage ils envisagent faire. Pour une grande majorité, ils partent faire des croisières de deux ou trois semaines sur la Méditerranée, pour d’autres, c’est le tour des attractions touristiques typiques comme la Sagrada Familia, le parc Guell, la Rambla. Il y a ceux qui décident de faire le tour de la côte en partant de Barcelone dans le but de finir leur périple dans les îles Baléare pour y faire la fête ! Bref, il y a plusieurs types de voyageurs, mais souvent la plupart entrent dans ce moule.

Bien sûr, j’ai déjà fait du tourisme « touristique » aussi. J’ai déjà visité presque toutes ces attractions typiques que Barcelone offre et quelques autres ailleurs en Catalogne comme le Colisée romain à Tarragona, le musée des sciences à Valencia. Par contre, ce que je préfère quand je voyage, c’est de me perdre dans un quartier inconnu, manger dans un restaurant où il n’y a que des locaux, où l’on échappe au flot de touristes et des attrapes qui nous attendent. C’est pourquoi maintenant quand je pars, j’essaie de me trouver des activités qui sortent de l’ordinaire, qui ne font pas partie de la route typique du vacancier typique ! 

Donc voici quelques sites à visiter pour voir la Catalogne autrement que par ses fêtes et ses tapas.

Le clocher dans l’eau : Sant Romà de Sau :

À 85 km de Gérone se trouve une petite église bien spéciale. En fait, elle n’est visible que lorsque le niveau du barrage de Sau est assez bas. Sinon, on peut apercevoir de l’église que son clocher. Mais qui a eu l’idée de construire une église dans l’eau ? Bien évidemment, elle n’a pas toujours été dans son bain. Cette église qui date du XI siècle est de style roman. Elle a subi des ajouts et des transformations au cours des époques. En 1962, il fut convenu que l’on construirait un barrage dans la ville de Sau. Les habitants sont alors partis avec leurs possessions et ont quitté le village. Après la construction du barrage, il se produisit l’inévitable, le village fut inondé. Ce qui a été remarquable par la suite c’est que malgré toute cette eau, le clocher du petit village de Sau est resté visible. On distingue bien la croit qui orne le monticule. Ainsi que le drapeau catalan un peu usé, mais qui flotte fièrement au vent.

https://www.catalunyaexperience.fr/a-la-une/villages-catalans-donner-envie-de-partir-a-laventure
https://en.wikipedia.org/wiki/Church_of_Sant_Romà

La Mussara :

Situé dans la région de la Costa Daurada, à une cinquantaine de kilomètres de Tarragona se trouve le site de la Mussara. Ancien village maintenant à l’abandon. Ce village fut habité jusqu’en 1960 environ. Maintenant, nous pouvons y visiter de nombreuses ruines dont l’ancienne église de style roman. Le village se situe sur la montagne de la Mussara. Plusieurs théories sont à l’origine de la disparition de la population. Certains disent que c’est la maladie de la vigne qui a ravagé toutes les vignes du village. D’autres disent que ce village était hanté. Pour découvrir la vérité, peut-être devrez-vous aller y faire un petit tour !

https://www.catalunyaexperience.fr/a-la-une/villages-catalans-donner-envie-de-partir-a-laventure

Par la suite, vous pourrez descendre dans la montagne et aller vous reposer dans la piscine naturelle de La Febró, une source d’eau formée dans les roches de la montagne. Après une longue marche en montagne et des histoires de fantôme, rien de mieux qu’une petite trempette pour se replacer les esprits.

https://www.catalunyaexperience.fr/a-la-une/villages-catalans-donner-envie-de-partir-a-laventure

Dans la même région de la Costa Daurada, vous trouverez un autre village fantôme, celui de Marmellar. Ce village a acquis son titre de façon un peu sinistre. Si le cœur et le courage vous en disent, vous pourrez aller le visiter et découvrir sa légende quelque peu macabre.

https://www.youtube.com/watch?v=ujCSL_bucLY 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *