Carme Pinós

Carme Pinós est une architecte catalane née en 1954 à Barcelone. Depuis son enfance, l’art et l’architecture la fascinent et font partie de son quotidien. En effet, sa famille était très ouverte à l’art et Carme se souvient que lorsqu’elle était petite, elle allait voir « des monuments ».

Source de l’image: http://www.urv.cat/media/upload/gif//Carme_Pinos_01_pag_35418_1.jpg

Elle fait ses études à l’Escola Tècnica Superior d’Arquitectura de Barcelona aux côtés d’Albert Viaplana et d’Enric Miralles – son futur conjoint – et obtient son diplôme en 1979. Elle se perfectionne ensuite en étudiant aussi l’urbanisme en 1981.

Elle ouvre par la suite une agence avec Enric Miralles; le couple travaillera ensemble jusqu’en 1991. Leurs réalisations les plus reconnues incluent une école à Badalona (pour laquelle ils gagnent le Premio FAD en 1986) et une à Morella  (pour laquelle ils se méritent le Premio Nacional de Arquitectura del Consejo Superior de los Arquitectos de España en 1995), ainsi que le célèbre cimetière d’Igualada (2).

En 1991, Carme Pinós fonde sa propre agence: Estudio Carme Pinós. Elle y termine certains projets déjà commencés dans son ancienne agence et en commence d’autres. Ses réalisations comptent notamment le parc et la passerelle de Petrer (ci-dessous), le Parc de Ses Estacions à Palma et un building de la Wirtschaftsuniversität Wien.

Source de l’image: http://www.bienalesdearquitectura.es/archivo/imagenes/beau/06BE/06BE-16/06BE-16%20(6).jpg

L’un de ses projets les plus marquants demeure le Torre Cube (2004-2005) à Guadalajara, au Mexique. Elle se mérite d’ailleurs le prix ArqCatMón (Catalan Architecture in the World) du College of Architects of Catalunya pour cette réalisation.

torre-cube17g torre-cube18g

torre-cube13g
Source des images: http://www.noticiasarquitectura.info/especiales/torre_cube.htm

 

L’architecte travaille sur des projets variés et originaux, « from urban layouts, parks, bridges, seafronts, office towers, cultural and sports centers, universities and schools to housing facilities and furniture design » (source). En 2012, Carme Pinós lance sa collection OBJECTS qui comprend des objets créés, produits et commercialisés par son studio. On y trouve de nombreuses étagères, des tables et des gardes-robes. Le site web officiel permet même l’achat en ligne.

Dans le domaine de l’architecture, les femmes sont beaucoup moins nombreuses que les hommes. Dans un Q&A pour The Architects’ Journal,  elle souligne d’ailleurs que « for a woman it is always more difficult to socialise in a male dominated environment », mais elle encourage les femmes à prendre leur place en disant: « be clear about what you want and have the courage to achieve it ». C’est d’ailleurs ce qu’elle a elle-même fait en se séparant d’Enric Miralles et en créant sa propre agence. Elle déclare même que, à ce moment, la majorité des architectes devaient probablement penser qu’elle ne ferait pas long feu en architecture et finirait par disparaitre de la carte, que « esta mujer ahora va a desaparecer del mapa ». Or, elle a persévéré, car l’architecture est pour elle une passion qu’elle décrit comme une discipline complète et actuelle.

Source de l’image: http://www.objects.es/media/images/estudio/18%20(jun.2009).jpg

En plus de travailler sur ses nombreux projets, publications et expositions, l’architecte prend aussi plaisir à enseigner. Elle a été professeure à l’université de Colombia (New York), à Harvard (Cambridge), à l’école polytechnique fédérale de Lausanne, à la kunstakademie de Düsseldorf et à l’Escola Tècnica Superior d’Arquitectura de Barcelone.

Carme Pinós est décorée du Premi Nacional d’Arquitectura i Espai Públic en 2008 de la Généralité de Catalogne et de la creu de Sant Jordi en 2015 : « chaque année, le gouvernement Catalan décerne à différentes personnalités ou entités la croix de Saint Jordi, pour leur contribution à la culture et la défense des valeurs civiques de Catalogne ». Elle était aussi finaliste pour le prix de Women in Architecture 2015.

Sources

  • https://undiaunaarquitecta.wordpress.com/2015/09/08/carme-pinos-i-desplat-1954/
  • http://elpais.com/elpais/2015/07/02/eps/1435850356_281571.html

 

3 réflexions sur « Carme Pinós »

  1. Wow! Ces projets sont tout simplement magnifique! Elle joue bien avec les angles pour faire un tout harmonique. Je ne pensais jamais dire ça, mais le cimetière d’Igualada est superbe. C’est intéressant de voir des femmes fortes qui réussissent dans la vie, particulièrement dans le monde de l’architecture où comme tu l’as mentionné, les hommes sont en abondance. Cet article m’a permis de découvrir une femme qui a des convictions et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Merci pour cet article très bien écrit et construit comme les projets de Carme Pinós

  2. J’ai bien aimé cet article. Je l’ai trouvé très clair et bien écrit. Carme Pinos paraît être une femme ayant une multitude de projets tous plus originaux et fascinants les uns que les autres; une femme moderne qui réussit à vivre avec son temps. Merci aussi d’avoir partagé la petite vidéo ainsi que toutes ces photos, cela permet d’avoir une image visuelle réelle en tête lorsque nous lisons ton article.

  3. Il est toujours très plaisant de voir des femmes qui ont su percer et se démarquer dans ce grand monde qu’est l’architecture. Le cimetière d’Igualada est magnifique! L’ambiance qui y règne n’est pas sombre et l’aménagement réalisé est sublime. Ses réalisations sont remarquables sans exception! le fameux «cube» réalisé au Mexique est imposant ce bâtiments sort du commun totalement. Cette femme est une fierté dans le monde de l’architecture et particulièrement pour la Catalogne. Merci du partage, un bel article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *