Archives par mot-clé : personnages catalans

GRACIÈS, MESTRE RIQUER…

Les Pays Catalans, comme bien d’autres pays, regorgent de grands personnages ayant marqué leur histoire, et parfois, celle du monde : Guifré lo Pelós, Ermessenda, Jacques Ier le Conquéront, Roger de Flor, Ramon Llull, Lluís Llach, Maria del Mar Bonnet, Gaudí, Miró, Dalí, Pau Casals, Mercé Rosselló… Aujourd’hui, j’aimerais rajouter une autre grande personnalité à cette liste, dont le travail et l’héritage méritent une mention, même si brève.

Le docteur Martí de Riquer i Morera, VIII compte de la maison de Dávalos, héritier d’une ancienne famille catalane de haut prestige, demeure aujourd’hui un savant d’exception, dont le parcours serait tout aussi intéressant qu’un roman de Cervantès. D’ailleurs, il est parmi les spécialistes de l’écrivain. Voué aux lettres depuis un très jeune âge, bilingue de naissance, il traverse la Guerre Civile avec des classiques médiévaux sous le bras ; bras (droit), qu’il perd à la fin du conflit, en servant les Tercios de Montserrat. Bien que du côté franquiste, il faut le dire, son positionnement politique n’en est jamais venu à entâcher sa carrière. Devenu par la suite médiéviste, philologue et spécialiste des langues et littératures du Moyen-Âge, il est professeur particulier du prince Juan Carlos, et reçoit par ailleurs la Croix de Sant Jordi (1992), ainsi que le prix Prince d’Asturies (1997). Il a même été membre de l’Académie Royale Espagnol, l’Académie Royale des Bonnes Lettres de Barcelone, et l’Académie Royale Galicienne.
Il y aurait beaucoup plus à dire sur ce grand homme, qui s’est éteint le 17 septembre 2013 à Barcelone. Les œuvres et le travail qu’il nous laisse en héritage sont nombreuses, et constituent à elles seules de véritables piliers en matière d’histoire, de littérature et de culture catalane. Parmi celles-là, l’on trouve une anthologie phénomènale des textes des troubadours d’Occitanie et de Catalogne : Los Trovadores, historia literaria y textos, une référence absolue dans les études médiévales, et qui, à elle seule, porte l’entièreté de la grande civilisation des troubadours.

Elle m’a d’ailleurs permi de mener à bien mon projet de recherche, per tant, graciès per tot, mestre Riquer, i que descansi en pau.

WIKIPEDIA. Martín de Riquer. Mise à jour le 14 juin 2019. [En ligne]
https://es.wikipedia.org/wiki/Mart%C3%ADn_de_Riquer [consulté le 1er décembre 2019].

YOUTUBE : culturapráctica. Martín de Riquer. Mise à jour le 14 juin 2019. [En ligne]
https://www.youtube.com/watch?v=Q209shafGjc&t=140s [consulté le 1er décembre 2019].

LAVANGUARDIA. El maestro Martín de Riquer fallece a los 99 años. [En ligne] https://www.lavanguardia.com/cultura/20130918/54386712016/el-maestro-martin-de-riquer-fallece-a-los-99-anos.html [consulté le 1er décembre 2019].

EL PAIS. Fallece Martín de Riquer, medievalista y grand especialista en el ‘Quijote’. [En ligne] https://elpais.com/cultura/2013/09/17/actualidad/1379447032_979135.html [consulté le 1er décembre 2019].

Image 1 : https://www.google.com/url?sa=i&source=images&cd=&ved=2ahUKEwjL4tbR1p3mAhXrg-AKHVafDjQQjRx6BAgBEAQ&url=https%3A%2F%2Falchetron.com%2FMart%25C3%25AD-de-Riquer-i-Morera&psig=AOvVaw3MH4cS7AUQO5rqylWOLjxg&ust=1575606664429087

Image 2 : https://www.google.com/url?sa=i&source=images&cd=&ved=2ahUKEwjl2p6w1p3mAhVkk-AKHZO4BssQjRx6BAgBEAQ&url=https%3A%2F%2Fwww.todostuslibros.com%2Fautor%2Friquer-martin-de&psig=AOvVaw3MH4cS7AUQO5rqylWOLjxg&ust=1575606664429087